conseils maison pro

Comment réaliser une chape de finition ?

En construction, la réussite d’un projet dépend de la qualité du travail effectué et des techniques utilisées à cette fin. Pour construire un plancher solide, esthétique et durable, il faudra donc suivre certaines étapes, dont la réalisation d’une chape de finition. La chape de finition constitue la dernière phase avant la pose de différents revêtements de sol. Il est essentiel de maitriser les différentes étapes pour l’accomplissement de cette tâche. Vous pouvez prendre connaissance de ces informations ici.

Réaliser minutieusement les préliminaires

Tout d’abord, retenons que la chape de finition est un procédé qui permet le lissage du sol pour une pose de revêtement plus nette. La réalisation de la chape nécessite d’utiliser un bon matériel et surtout un matériel adapté. Il faut aussi une certaine maitrise des travaux de maçonnerie. Le recours à un professionnel reste une valeur sûre pour la réussite du procédé.

Vous pouvez par ailleurs passer par le site https://www.cegwa.be/ pour obtenir quelques renseignements. La première étape est la préparation du support c’est-à-dire le sol. Il faut veiller à ce qu’il soit nickel. Prenez le temps de nettoyer puis de dégager le sol. Une fois le terrain dégagé, il est recommandé d’emmagasiner l’équipement près du chantier pour plus de commodités.

Ensuite, il faut prendre des mesures et avoir une bonne épaisseur. L’humidification du sol est également importante. Procédez ensuite au calcul du volume de chape dont vous aurez besoin.

Effectuer la pose du film polyane ou de l’isolant et du treillis de carreleur

Une fois que le sol est bien préparé, l’étape suivante est la pose de l’isolant ou du film polyane. Pour le cas du film polyane, il permet d’isoler l’humidité et aide à la limitation des risques de fissures. Quant à l’isolant, il assure l’isolation du sol, mais reste facultatif. Généralement, c’est un isolant fin qui est utilisé.

Dans cet article, nous tenons tout de même à notifier que l’isolant de la chape n’est pas utile lorsque la dalle est déjà isolée. Cette étape est aussi inutile lorsqu’après l’étude du sol aucun problème d’isolation n’est identifié.

Quant à la pose du treillis, il s’effectue au-dessus de la pose de film polyane et s’applique en rouleau. Il est tout de même possible de procéder à l’application en feuilles. Il faut recouvrir la surface par superposition et réaliser une attache pour éviter de créer une quelconque faiblesse de la chape.

Appliquer la chape

Pour bien appliquer la chape, nous vous conseillons de faire les cueillies. Il s’agit en effet de la pose de bande de mortier sur les murs comme repère durant l’application de la chape. Il est recommandé d’étaler la bande aussi en largeur dans la pièce puis de procéder au lissage en tenant compte du niveau requis.

Égalisez les surfaces en posant du ciment à la truelle et talochez. Servez-vous d’une règle en aluminium pour vous assurer que la surface est bien égalisée. Par la suite, des cales en bois doivent être placées pour servir d’appui.

La chape doit se faire à partir du mur opposé dans la pièce pour finir par l’entrée. Pensez à égaliser au fur et à mesure et garder le matériel à proximité. Cela rendra la tâche plus pratique et rapide.

Procéder aux finitions

Les finitions doivent se faire au fur et à mesure que la tâche évolue. Il est tout de même bien de s’assurer que le sol est bien égalisé une dernière fois avant le séchage. Cela évitera de constater des creux ou d’autres problèmes avant la pose du revêtement. Il est important de bien réaliser le talochage.

À la fin des travaux, il faut laisser la chape sécher pendant cinq jours au minimum. Il est important d’interdire tout mouvement avant ce moment de séchage requis au risque de réduire tout le travail effectué à néant. La solidité définitive se fait au bout de quelques semaines, mais vous pouvez déjà reprendre les travaux et remarcher sur le sol après les cinq jours.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide