Comment réussir à faire son vide grenier ?

  • 29 novembre 2021
Comment réussir à faire son vide grenier ?
Au fil du temps, tout le monde pense à faire son vide-grenier pour se faire plus de place. C’est la période où l’on fait le tri dans ses affaires et équipements de maisons. C’est également un moyen de se faire un peu d’argent de poche. Vous profiterez même de l’occasion pour mieux faire connaissance avec vos voisins. Entre les vêtements que vous ne portez plus et les appareils qui ont pris de l’âge dans votre maison, organiser un vide-grenier en Belgique vous fera un bien fou. Parcourez donc dans cet article les astuces pour réussir à faire un vide-maison.

Faire appel à un professionnel en vide-grenier

Lorsque vous voulez organiser un vide-grenier, la première idée qui doit vous venir en tête est le recours à un expert en la matière. C’est un choix pratique qui vous profitera énormément. Une entreprise de vide-grenier comme l'asbl Vide Maison vous aidera à mieux vous organiser pour la foire de brocante. Elle vous donnera les meilleurs conseils et règles à suivre pour vous faire assez de pécules pendant cette période. Une telle entreprise est facile à contacter et disponible où que vous vous trouviez en Belgique. Elle vous aidera même à trier les objets destinés à la brocante.

Choisir les objets à vendre

Étant donné que le but d’un vide-maison est de revendre les éléments usagers, vous devez faire le tri dans vos affaires. Les jouets pour enfants, les vêtements ainsi que de la vaisselle ancienne se vendent très vite. Si vous voulez écouler des meubles, il vous faudra alors compter sur la chance. Cependant si vous faites appel à un bon gérant de brocantes, il saura vous donner les meilleures recommandations. De plus, il vous aidera à mieux estimer la valeur des objets à vendre. Certains éléments ont l’air usés, mais sont d’une grande valeur. Seul un professionnel vous aidera à le savoir. Outre les objets à trier, parcourez dans cet article les autres étapes pour réussir le vide-maison.

S’inscrire à un vide-grenier proche de chez soi

Il est recommandé de s’inscrire à une foire de brocante pour trouver une date convenable afin de participer au vide-grenier, une fois les affaires triées. Les sites comme brocabrac.fr ou vide grenier.org vous donneront plus d’informations sur les évènements. Ainsi, en trouvant une foire près de chez vous, il vous sera plus facile de déplacer les éléments à vendre de chez vous jusqu’à votre lieu de stand. Ce dernier doit être entre 3 à 5 mètres pour plus de confort et d’espace. Par ailleurs, notez que la vente de nouveaux objets est interdite à moins que vous disposiez de la facture d’achat. De plus, il est défendu de vendre des animaux ou des gâteaux à un vide-maison.

Organiser son stand

Le jour du vide-grenier, vous devez organiser votre stand de sorte à le rendre très attractif. Pour cela, veuillez disposer vos articles de façon organisée sur une grande table. Chaque élément doit être dressé par catégorie. Vous pouvez mettre les jouets et consoles d’un côté et placer les ustensiles de vaisselle d’un autre. Quant aux livres ou bandes dessinées, veuillez les poser de façon verticale dans un carton par exemple pour avoir un bel aspect. Les intéressés pourront plus facilement les consulter. Les vêtements sont à plier et à disposer sur la table également. Une fois, tout cela fait, vous pouvez maintenant fixer les prix et procéder à la négociation.

Fixer les prix et bien négocier

Pour savoir quels prix fixer aux étiquettes de vos objets à vendre, vous pouvez regarder sur les autres et avoir un aperçu. Vous devez proposer des tarifs raisonnables afin de vite écouler la marchandise. Ainsi, pour des vêtements d’enfants, fixez-les tout au plus à 4 euros et pour des articles peu usagés, entre 10 et 20 euros. Vous pouvez également sélectionner un lot de vêtements ou de chaussures pour mieux les liquider, mais à un prix abordable. Bien entendu, vous n’avez pas besoin de tout étiqueter. En ce qui concerne la négociation, annoncez 10 euros pour un article que vous comptez vendre à 7euros par exemple. Il suffit, à ce niveau, d’être plus malin afin d’avoir un niveau élevé de cagnotte.

S’assurer de la logistique

Vendre pendant toute une journée n’est pas très facile. Vous devez vous munir de tous les outils qui vous permettront de vous sentir le plus à l’aise possible. Prévoyez une grande bouteille d’eau afin de vous hydrater et des aliments à manger en cas de faim. Pensez à prendre des emballages pour les objets à vendre. N’oubliez pas de garder de la monnaie et un carnet pour inscrire les articles vendus et leur prix. Par rapport à la météo, équipez-vous d’un parasol pour vous protéger du soleil et de la chaleur s’il s’agit d’une journée ensoleillée. Lorsque des averses sont annoncées par contre, il est conseillé d’avoir une bâche. Vos affaires et vous serez donc protégés. En conclusion, faire un vide-grenier demande une grande organisation. En alliant l’application de ces étapes et l’aide d’un professionnel du débarras, vous y parviendrez certainement.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide