Entretien des volets roulants : les 3 astuces pour les rendre plus durables

  • 21 juin 2021
Entretien des volets roulants : les 3 astuces pour les rendre plus durables
Très pratiques, les volets roulants sont des matériels efficaces pour sécuriser les fenêtres, portes-fenêtres et baies vitrées. Cependant, pour qu’ils conservent leur performance exceptionnelle, il est capital de leur assurer un entretien régulier. N’oubliez pas que ce sont des équipements qui sont généralement exposés au froid, au soleil, la poussière… Tous ces facteurs constituent un handicap à leur bon fonctionnement et à leur durabilité. On vous donne ici des gestes simples que vous pouvez réaliser pour entretenir vos volets roulants.

Nettoyer les éléments extérieurs de votre volet

Rappelons d’abord qu’il est primordial d’entretenir son volet roulant au moins deux fois par an lorsque vous vivez dans les régions ensoleillées. Si vous habitez dans les régions qui subissent de grosses intempéries, il faudra le faire trois à quatre fois par an. Ainsi, le premier geste d’entretien d’un volet roulant paris 16 consiste à nettoyer ses éléments extérieurs. Cela importe autant pour le côté esthétique que pour son efficacité. Voici les différentes phases :
  • Prenez une éponge et humidifiez la avec de l’eau savonneuse et un peu de vinaigre blanc ;
  • Ensuite, effectuez le nettoyage du coffre, du tablier et les larmes du tablier ;
  • Avec de l’eau claire ou un jet d’eau, rincez les éléments que vous venez de nettoyer ;
  • Enfin, séchez-les avec un linge propre.
De plus, en cas d’intempéries, des poussières peuvent facilement s’insérer dans les lames de votre tablier. Ceci peut vous causer un peu de difficulté lors de l’ouverture ou de la fermeture de votre volet. Dans ce cas, n’hésitez pas à effectuer un nettoyage après les fortes pluies, notamment durant l’hiver où le froid pourrait faire geler les gouttes d’eau qui se sont incrustées dans votre système.

Lubrifier les coulisses

Lorsque vous finissez le nettoyage de vos lames qui sont devenues toutes propres et impeccables, pensez également à apporter un peu d’attention aux coulisses ou glissières. Ces dernières sont très importantes pour la montée et la descente de votre tablier. Il faut d’abord vérifier qu’aucun corps étranger ne s’y trouve. Si des déchets un peu solides se sont accumulés dans les coulisses de votre volet, cela peut avoir un impact sur la fluidité de ses mouvements. Ils peuvent même être à l’origine de la dégradation prématurée de l’équipement. Pour graisser votre volet roulant, munissez d’un lubrifiant spay. Remontez complètement le volet pour avoir accès à l’intérieur des glissières latérales. Ensuite, appliquez une petite quantité du produit de bas vers le haut, et ce sur toute la hauteur des 2 coulisses. À présent, faites plusieurs montées/descentes de votre tablier. Ce faisant, les lames glisseront facilement et ne seront pas bloquées par l’accumulation de poussières. Il est conseillé de privilégier le lubrifiant spay en silicone pour cette tâche. Il a l’avantage de lubrifier et de protéger sans graisser ni coller. Les artisans serrurier l’utilisent également pour le depannage rideau métallique paris 16. Par ailleurs, les lubrifiants réalisés à base de graisse ou du suif sont proscrits.

Vérifier le mécanisme intérieur

Les intempéries n’agissent pas seulement sur les équipements extérieurs d’un rideau métallique. Ils peuvent également faire rouiller les différents mécanismes de son moteur. Sachez que l’humidité est l’un des plus grands ennemis du moteur de volet roulant électrique. Pour ce faire, il est indiqué de nettoyer les composants du mécanisme du volet en démontant le coffre. Ce dernier est un caisson destiné à contenir l’ensemble du mécanisme comme la sangle, la motorisation et l’axe d’enroulement. C’est l’endroit où le tablier s’enroule lorsque le volet roulant est levé. La façon de le démonter dépend du type de volet (volet roulant bloc-baie ou volet roulant traditionnel). Pour un volet roulant bloc-baie, généralement son coffre se trouve à l’intérieur. Mais certains modèles possèdent aussi un coffre situé à l’extérieur. Dans les deux cas, c’est la même technique qui est utilisée pour procéder à l’ouverture. Commencez par enlever la face avant du coffre qui est fixé sur sa partie supérieure et inférieure. Vous pouvez utiliser un tournevis plat si vous rencontrez certaines difficultés à le faire à la main. Pour les modèles traditionnels, le coffre est directement intégré à la maçonnerie du volet. Pour le démonter, retirez la sous-face qui est fixée à l’aide de vis. Si vous n’arrivez pas à repérer les vis, enduisez-les d’une couche de peinture. Cela vous facilitera la tâche. Une fois que vous démontez le coffre, prenez le soin de nettoyer chaque pièce et de vérifier leur état.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide