Installation électrique : tout ce qu’il faut savoir !

  • 24 avril 2019
Installation électrique : tout ce qu’il faut savoir !
Il est tout à fait possible de faire une installation électrique soi-même, lorsque l’on a un peu de notion en bricolage. Il est toutefois nécessaire de connaître les normes en matière d’électricité, et le travail nécessite également des connaissances spécifiques. En effet, installer l’électricité demande de respecter la norme électrique NF C 15-100, en plus des équipements nécessaires. Mais sachez que vous pouvez aussi confier l’installation électrique de votre maison à un professionnel, ce qui vous libèrera de toutes contraintes. Puis, vous serez sûr d’obtenir un résultat impeccable et de qualité. Dans tous les cas, il est essentiel de suivre des étapes pour réussir votre installation. Ainsi, nous vous présentons les conseils d’un électricien 77 pour réaliser efficacement une installation électrique.

Quel est le principe d'une installation électrique domestique ?

Lorsqu’on parle d’installation électrique domestique, cela inclut un grand nombre d’éléments comme les canalisations qui rassemblent les tubes, les fils, les câbles et les différents accessoires. Mais l’installation concerne également les boîtes de dérivations et les liens équipotentiels. Et pour les appareils, on y trouve les tableaux de distribution, les interrupteurs, les sectionneurs, les coupe-circuits, les disjoncteurs et les coffres de protection. En effet, installer un système électrique requiert un minimum de connaissances et une maîtrise des différents éléments afin d’éviter tout risque de danger comme l’électrocution. En outre, la source d’électricité est largement diversifiée en fonction des besoins et de la situation de chaque habitation. Il est, en effet, possible de capter l’énergie d’un système éolienne, d’une source hydraulique, d’un système thermique ou nucléaire. Enfin, pour assurer que l’installation soit conforme et dispose de la protection différentielle générale et des DRHS ou dispositifs différentiels à haute sensibilité, il est obligatoire qu’elle respecte la norme NF C 15-100. Ce label permet d’assurer la bonne arrivée de l’électricité dans les pièces d’eau de la maison. Pour cela, l’installation doit être raccordée à la terre afin de garantir le bon fonctionnement des éléments différentiels. Qu’il s’agisse d’un éclairage, d’une prise électrique, ou d’un système de chauffage électrique, il est exigé de protéger chaque fonction avec un câble gainé.

Quels sont les éléments à installer ?

Lors d’une installation électrique domestique, il existe de nombreux éléments qui doivent être installés pour assurer le bon fonctionnement du système. Ainsi, parmi les éléments essentiels, il y a le compteur électrique qui sert à contrôler la consommation électrique de la maison. Puis, le tableau électrique qui va permettre de gérer les différents éléments qui composent l’installation. Celui-ci est placé à l’intérieur de l’habitation. Ensuite, le disjoncteur général, divisionnaire et différentiel qui possède chacun leur propre fonction ; et l’interrupteur différentiel avec lequel vous pouvez couper le réseau électrique dans le cas où le courant subit une surcharge.Enfin, les fusibles pour les coupe-circuits, le déchargeurpour faciliter l’installation, et le contacteur pour réguler la consommation des équipements qui sont plus énergivores. Par ailleurs, en fonction des besoins et de la préférence des propriétaires, certains éléments peuvent venir s’ajouter à cette liste pour optimiser davantage la sécurité de l’installation. On peut alors citer le parafoudre et le paratonnerre.

Quelles sont les caractéristiques à considérer pour une installation électrique ?

Que vous effectuez vous-même l’installation électrique de votre maison, ou que vous faites appel à un professionnel, il existe des critères communs à prendre en compte.

Définir la nature des travaux

L’installation électrique domestique peut être dans le cadre d’une rénovation ou d’une toute nouvelle construction. La manière de procéder est alors différente, sauf si vous optez pour l’option de repartir à zéro lors de la rénovation. Dans ce cas, vous devez tout refaire comme au début. Quoi qu’il en soit, l’installation, nouvelle ou ancienne, doit être déclarée conforme. Dans le cas contraire, ne craignez rien parce que vous pouvez toujours le résoudre facilement. Par exemple, s’il manque la mise en terre, il vous suffit de placer un boche de terre dans le sol, ainsi qu’un différentiel au départ de l’installation. Ce qui ne demande pas de grands travaux. Par contre, si l’installation date de plus d’une dizaine, il faudra un rapport technique complet avant d’entamer les travaux de réinstallation. Un électricien dans le 77 aussi peut vous aider ! Pour des travaux plus importants, il vous faudra un équipement plus complet et plus professionnel. Ainsi, autant réaliser les travaux d’électricité en même temps qu’une rénovation complète. Donc, cela consiste à découvrir complètement le logement en ne conservant que les gros œuvres. Ce qui vous permettra de réaliser une rénovation maison complète, tout en obtenant une nouvelle installation électrique. De plus, il est moins coûteux de recommencer le travail à zéro, plutôt que de réaliser le travail par section.

Faire un plan

Pour que les travaux d’installation se passent correctement et efficacement, il est primordial de dresser un plan qui comprend la liste énumérée des choses à faire.

Les prises électriques et les points lumineux

Vous devez absolument déterminer le nombre de prise de contact, d’interrupteurs et de points lumineux que vous souhaitez avoir. De même, pensez déjà aux emplacements de ces différents éléments afin de faciliter ensuite l’installation. A partir de cela, vous pouvez imaginer le déroulement des travaux et déterminer par où commencer. Par la même occasion, si vous envisagez de placer d’autres accessoires électriques comme des volets à enroulement par exemple, vous pouvez faire appel à un électricien 77.

Le raccordement des appareils

En fonction de vos besoins et de la taille de votre consommation, vous devez choisir entre le raccordement standard monophasé à 230 V et le raccordement triphasé à 380 V. Le premier suffit largement si vous ne comptez pas utiliser des appareils trop énergivores. D’ailleurs, c’est le raccordement le plus utilisé dans la plupart des cas. Quant au second, il est nécessaire pour les maisons qui consomment beaucoup d’énergie, notamment à partir de 7 300 W. En général, ce sont les locaux professionnels qui utilisent des fours à induction, des saunas électriques ou des appareils énergivores qui ont besoin de ce raccordement. Mais il arrive aussi que les maisons individuelles nécessitent un raccordement triphasé, notamment dans le cas d’une utilisation de panneaux photovoltaïques.

Le niveau de confort

En matière de confort, nombreuses possibilités s’offrent à vous selon vos attentes. L’installation standard : comme l’indique son nom, il s’agit de l’installation traditionnelle qui comprend les éléments de base tels les interrupteurs, les prises, les variateurs d’intensités, etc. Elle offre un confort très limité, mais c’est tout de même la moins chère de toutes les installations. La domotique : il s’agit d’un système très avancé qui permet de contrôler tous les composants électriques à partir d’un ordinateur. Avec ce système, vous avez la possibilité de contrôler la lumière, le chauffage, les volets, … à distance via un smartphone ou une tablette. Et elle vous permet, en outre, une possibilité d’extension de l’installation électrique. Comme l’avis d’un électricien 77, c’est la solution la plus chère du marché. La commande centrale : un compromis entre l’installation standard et la domotique, la commande centrale dispose d’un câble de commande où tous les composants électriques sont reliés entre eux. Avec ce système, vous pouvez utiliser la basse tension avec un prix largement inférieur à celui de la domotique. Et il est parfaitement possible de passer de la commande centrale à la domotique de manière simple, seulement en remplaçant les relais par les modules domotiques.

Faire soi-même ou appeler un professionnel ?

Vous pouvez parfaitement réaliser l’installation électrique de votre maison vous-même, à condition de disposer des connaissances requises. Dans le cas contraire, il vaut mieux faire appel à un professionnel comme l’entreprise électricien 77. En recourant au service d’un pro, vous pourrez facilement exprimer vos besoins et exiger qu’ils soient respectés. De plus, les entreprises dans ce domaine disposent du matériel nécessaire et complet pour toute l’installation. Bref, en consultant un expert, vous pourrez obtenir un travail sur-mesure et une installation de qualité.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide