Les critères de sélection d’un revêtement de sol

  • 16 avril 2021
Les critères de sélection d’un revêtement de sol
Il arrive que votre sol a vraiment besoin d’un revêtement, par usure de l’ancien sol ou par simple envie de rénover son parquet et donner une vrai sensation : tendance à son intérieur. Bref, les raisons d’un revêtement de sol peuvent être nombreuses, mais les critères pour un choix adéquat de son nouveau parterre le sont encore plus. Les solutions et types de revêtement de sol adaptés à votre maison en fonction de l’espace, du budget, des matériaux de la décoration et surtout de votre gout seront l’encre du présent article, restez avec nous !

Principaux critères pour revêtir son sol

Quand le budget est confortable, on peut bien se permettre ce que l’on veut, mais il y a aussi d’autres points importants à prendre en compte que l’argent pour réussir son revêtement de sol. Tel que la simplicité de l’entretien, la durée de vie du produit, l’isolation face au bruit et au froid, le toucher (doux ou rigide), la facilité de la pose, l’harmonie avec le reste de la maison et bien sur votre préférence. À rappeler qu'il est possible de varier le revêtement du sol d’une pièce à une autre, selon les besoins de chacune comme on le voit dans les open space.

Différents types de revêtements de sol

Le nombre de catégories de sols disponibles dans les commerces de vente de revêtement de sol et tellement importants, ce qui nous a laissé vous faire cette brève sélection des types les plus répandus.

Le carrelage

c’est de loin le type le plus présent dans les maisons, mais aussi dans les magasins spécialisés en matériaux de revêtements. Du fait de son ancienneté et de sa longue durée de vie. Existant en deux sous-catégories : dalle de pierre et céramique, même s'il est clair que la première est plus belle, car elle a un effet naturel flamboyant, bien que peu uniforme. Si votre budget est limité, alors il reste la céramique, plus uniforme et moins cher.

Le parquet

c’est le revêtement traditionnel par excellence, connue pour son aspect chaleureux (vue et toucher), il est composé essentiellement de bois et sous forme de lames (avec ou sans nœud). Vous pouvez le trouver en trois genres : le mince (9 à 20 mm), qui est le plus utilisé en rénovation, le traditionnel (20 mm et plus) et enfin les lamelles sur champ. Il a l’avantage de son visuel très esthétique et dure assez longtemps, mais des creux et des traces de griffes apparaissent avec le temps.

Le vinyle

Fabriqué à base de PVC, ce type de sol est vendu en rouleau ou en carrée souple. Pouvant être coloré et imprégné à divers aspects, comme le bois, le marbre et la céramique ; un revêtement en vinyle a l’avantage d’offrir un nombre incalculable de types, toujours en ressemblance bien sûr, car ça reste du matériau synthétique. Autres points positifs du sol en vinyle, son prix très abordable et sa longévité relativement longue en plus de son entretien facile.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide