Ce qu’il faut savoir sur l’installation, entretien et vidange d’une fosse toutes eaux

  • 24 septembre 2019
Ce qu’il faut savoir sur l’installation, entretien et vidange d’une fosse toutes eaux
Dorénavant, seule l’installation de fosse toutes eaux est acceptée. Bien que le terme ait été conservé, il n’est plus question de « fosse septique ». Cette fosse spécifique désigne un égout individuel permettant d’assainir les eaux usées. Voici ce qui est à savoir sur son installation, entretien et son vidange.

Installation d’une fosse toutes eaux

Ce type d’installation doit respecter un certain nombre d’exigences, notamment pour ce qui est de l’emplacement de la fosse. Celle-ci doit alors se trouver à 5 mètres au minimum de l’habitation. La distance requise avec les arbustes et les arbres doit être supérieure ou égale à 3 mètres. C’est également la distance imposée par rapport aux limites de propriétés. Il est important que la fosse toutes eaux soit située en dehors des zones destinées à la circulation. Elle ne doit pas non plus se trouver dans le périmètre dédié au stationnement des voitures. Il est impératif de la tenir éloigner des sources, des puits et autres captages destinés à l’alimentation. L’exigence veut alors que la fosse se situe à environ 35 mètres de ces éléments.  La mise en place d’une fosse septique se compose de plusieurs étapes plus ou moins complexes. L’installation des tuyaux demeure sans doute l’intervention la plus difficile. Ceux-ci doivent être placés avec une pente de 0,5 à 1% vers la filière de traitement et jusqu’à 4% entre l’habitation. Pour le remblaiement, il doit se faire avec de la terre végétal jusqu’au niveau du sol.

Autour de l’entretien de la fosse 

Entretenir une fosse toutes eaux permet d’éviter divers désagréments. D’abord, l’absence d’entretien favorise la remontée des boues. Ces derniers vont apparaître à la surface au fur et à mesure que des dépôts s’accumulent dans la fosse. L’obstruction des tuyaux constitue un autre problème difficile à gérer. Cela conduit inévitablement à la saturation de la fosse septique. Les odeurs nauséabondes demeurent le grand souci avec une fosse mal entretenue. Elles vont d’abord pourrir l’environnement autour de l’égout. Ensuite, les odeurs vont envahir la maison, refoulées par les conduits. Si cela venait à se produire, c’est le signe qu’il faut absolument nettoyer la fosse. Il existe plusieurs produits permettant de nettoyer les fosses toutes eaux. Pour économiser, vous pouvez chosir les produits d’entretien couramment utilisés à la maison. Cela peut être un nettoyant pour salles de bain, pour les toilettes ou pour les sols. Sinon, il y a les activateurs biologiques pour fosses septiques. Ces produits sont disponibles dans le commerce en granule, en liquide ou en sachet.

Vidange de la fosse toutes eaux

Cette opération, à faire tous les 4 ans, peut être prise en charge par Toto plombier paris. La vidange s’impose lorsque le volume des boues atteint la moitié du volume total de la fosse. Il est nécessaire de garder un peu de bout au fond de l’égout pendant l’intervention. Des bactéries d’épuration se trouvent dans cette boue, permettant ainsi de réactiver le traitement des eaux. La remise en eau doit se faire rapidement après la vidange de la fosse toutes eaux. Cela permet de prévenir la compression de la fosse. Pendant l’opération, le videur va vérifier différents éléments, notamment le pré filtre et le dégrilleur pour un bon entretien de la fosse. Concernant le bac dégraisseur, un nettoyage tous les 6 mois s’impose. Vider une fosse septique relève d’une utilité pour les maisons qui en possèdent. En effet, l’accumulation excessive de la boue entraîne l’apparition d’odeurs dégoutantes. En plus de gêner les occupants, ces odeurs vont finir par répandre aux environs. Cela pourrait entraîner des conflits avec le voisinage.   

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide