Faire face à une infestation de cafards

  • 10 septembre 2021
Faire face à une infestation de cafards
Parmi les nuisibles combattus par les humains depuis des décennies, nous pouvons bien évidemment citer les cafards. Une cohabitation souvent compromise puisque les cafards sont source de transmission de bactéries pouvant causer des maladies. C’est principalement pour cette raison que l’homme cherche à s’en débarrasser de leurs lieux de vie. Les cafards, aussi appelés blattes, sont des insectes qui étaient présents sur terre bien avant les humains, c’est pour dire sa capacité d’adaptation. Que peut-on donc faire pour lutter contre ce nuisible résistant ? Pas d’inquiétude, il existe de nombreuses possibilités pour éviter une infestation. Nous allons vous en dire plus dans cet article.

Reconnaître le cafard et prendre des précautions

Il existe plusieurs types de cafards notamment les blattes américaines, les blattes lapones ou encore les blattes germaniques, les dernières étant les plus courantes en France et Europe. Les cafards ont un fort taux de reproduction, la femme pouvant pondre pas moins de 50 oeufs par accouplement. Sachant qu’une femelle peut s’accoupler à plusieurs reprises (entre 5 à 8 fois pendant 80 jours), ceci peut rapidement représenter un grand nombre d'œufs pouvant éclore. Les cafards sont reconnaissables à leur corps ovale pouvant aller de 1 à 5 cm. Elles sont donc facilement visibles même si elles ont tendance à se cacher dans des endroits discrets. En effet, elles préfèrent les lieux sombres, humides et sales. Certains lieux sont donc plus à risque que d’autres comme les salles de bain, les cuisines ou encore les garde-manger. Parmi les précautions à prendre, il n’y a pas de surprises, l’entretien régulier de vos différentes pièces est primordial. Cela passe par des poubelles régulièrement vidées et surtout toujours fermées pour éviter d’attirer des nuisibles notamment avec les odeurs. Pensez aussi à ne pas laisser traîner des éléments qui pourraient les attirer, par exemple de la vaisselle sale ou de la nourriture non entreposée dans des bocaux hermétiques.

Se débarrasser des cafards

Malgré tous vos efforts, les cafards ont tout de même réussi à s'infiltrer chez vous ? Pas de panique, il est possible de s’en débarrasser rapidement. Pour cela, de nombreuses recettes de grands-mères existent et sont facilement trouvables. Celles-ci fonctionnent avec plus ou moins d'efficacité, n’hésitez pas à en tester plusieurs et à surveiller l’évolution si vous en suivez. Il y a aussi des produits un peu moins naturels vendus en grande surface ou dans des magasins spécialisés. Sans doute plus efficaces que certaines méthodes plus naturelles, elles peuvent néanmoins être dangereuses pour l’homme mais aussi pour les animaux si vous en avez. Si l’infestation est vraiment trop conséquente, nous vous recommandons tout de même de faire appel à un professionnel spécialisé dans le traitement pour les cafards. Il y a beaucoup d'entreprises proposant de telles prestations. Nous vous conseillons donc de les mettre en concurrence afin d’obtenir le meilleur prix et la meilleure des prestations (notamment un passage supplémentaire quelques jours ou semaines après l’intervention pour garantir des bons résultats). Sinon, si vous vous en sentez capable, vous pouvez vous en occuper en les capturant dans un premier temps, soit directement si vous le pouvez, soit en créant des pièces comme des boîtes en carton remplies de colle et surtout de la nourriture qui servira d’appâts. Outre le nettoyage des différentes pièces impactées (sans oublier le moindre recoin et en utilisant des produits désinfectants et répulsifs), vous pouvez aussi bien les aérer (pour renouveler l’air, réduire l’humidité, mais aussi faire descendre la température si elle est basse à l'extérieur, le cafard n’aimant pas le froid), utiliser des huiles essentielles (comme l’eucalyptus citronné) ou encore de l’essence de lavande. Dans tous les cas, faire face à une infestation de cafards n’est pas un instant de plaisir. Il faut néanmoins garder son calme et intervenir rapidement pour éviter que cela devienne incontrôlable.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide