conseils maison pro

Quelle est la différence entre un poêle et un insert ?

Il existe différents moyens pour créer du confort dans un logement et supporter les températures froides. Actuellement, il y a des appareils de chauffage à disposition dont l’insert et la poêle que plusieurs ménages expérimentent. Cependant, tous deux possèdent des caractéristiques qui les différencient l’un de l’autre. Vous avez décidé d’installer l’un de ces dispositifs dans votre maison, mais vous ne savez pas lequel choisir. Pour vous aider à faire un choix qui vous correspond, voici les avantages de chacun d’entre eux.

Poêle et insert : Quelle différence ?

Bien qu’ils soient tous les deux pratiques, ces deux équipements ne sont pas pareils surtout en matière d’économie d’énergie. Si vous avez pris la décision de faire installer un poele ou un insert dans votre habitation, quels sont les points qui les différencient l’un de l’autre ?

Il existe deux catégories de poêle, dont le modèle à bois et le modèle à granulés. Mais, il n’y a pas de différence entre ces deux types de poêles puisque, pour l’un ou l’autre des modèles ou des formes, les utilisateurs peuvent choisir le bois ou le granulé de bois comme combustible pour le faire fonctionner. Mais de façon générale, le poêle se présente sous différents modèles dont celui en acier ou fonte, le poêle de masse, le poêle turbo, le poêle à postcombustion et le poêle granulé. Par ailleurs, avec la technologie, ce dispositif est disponible sous plusieurs formes dont le poêle classique, étanche, hydro, avec four ou canalisable. Selon vos critères et votre mode de vie, vous êtes libre de choisir le genre de poêle qui vous correspond pourvu qu’il réponde à vos exigences. Peu importe le genre de poêle que vous choisissez, sachez qu’il est surtout économique puis écologique. En effet, il est capable de diffuser de la chaleur dans une ou toutes les pièces d’une habitation. Fabriqué comme tel, il n’a pas besoin de l’électricité avant de fonctionner. Il suffit seulement de l’alimenter en bois et il devient utile.

Qu’en est-il de l’insert ?

Il s’agit d’un appareil de chauffage encastré dans une cheminée déjà existante. Tout comme le poêle, il est disponible en plusieurs modèles à bois ou à granulé, mais présente une différence par rapport à sa puissance, son installation et du point de vue esthétique. Pour sa part, l’insert est un dispositif qui permet de gagner de l’énergie en pouvoir de chauffage, mais également en autonomie. En plus, il peut être installé au même moment que la cheminée et vient fermer son âtre. Ce dispositif étant composé d’un bloc de fonte sur l’arrière et sur l’avant, l’on peut y distinguer une ou plusieurs vitres en vitrocéramique. Il faut dire que le bloc de fonte est structuré sur une double paroi ce qui permet le passage d’un courant d’air froid au début qui une fois au contact de la chaleur se réchauffe.

Par conséquent, puisqu’il s’agit de deux différents appareils, ils présentent tous des avantages qui peuvent répondre aux attentes de chaque utilisateur.

Les avantages du poêle

Si vous optez pour le poêle à bois, vous n’avez rien à perdre puisqu’il est bénéfique. En effet, il est autonome, économique et écologique parce que son énergie se base surtout sur la chaleur ambiante. En plus, il est très esthétique, offre un vrai confort d’utilisation et devient une source principale de chauffage s’il est couplé à des radiateurs. Le poêle à bois est aussi facile d’entretien et n’est pas du tout encombrant. De même, il existe des modèles en plusieurs coloris qui donnent la possibilité de réglage de la flamme et d’autres s’intègrent à un système programmable et automatique.

Il faut aussi préciser que le poêle à granulés est aussi avantageux et peut même être plus profitable selon certains utilisateurs. La raison est qu’il offre une grande capacité de stockage à cause de sa taille et aussi de son système de rechargement automatique. Du coup, plus besoin de se tracasser pour l’approvisionnement sans cesse en bois.

Les avantages de l’insert

En matière de rendement, cet équipement répand dans une pièce où il est présent, un pourcentage de 70 à 80 de chaleur issue de la combustion. Pour ce qui relève de son autonomie, l’insert peut fonctionner pendant 10 heures de temps, ce qui réduit donc le coût de son alimentation. La sécurité est aussi garantie étant donné que le foyer dans lequel il est contenu est entièrement fermé.

Quant à l’insert à granulés, le rendu de son fonctionnement peut être plus optimal. Et pour cause, il est doté d’un ventilateur frontal qui diffuse de façon uniforme de la chaleur dans une pièce. L’autre avantage est qu’il est programmable par semaine ou par week-end selon le besoin de celui qui l’utilise. De même, il offre un meilleur contrôle puisqu’il est possible de le commander à distance.

En résumé, voilà les différences et les avantages de ces deux appareils de chauffage. Par ailleurs, que ce soit le poêle ou l’insert, si vous optez pour l’un ou l’autre, retenez que vous devez prévoir un budget allant de 1000 à 6000 € pour l’acquérir.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide