Choisir son électricien : 6 points essentiels pour ne pas se tromper

  • 6 août 2021
Choisir son électricien : 6 points essentiels pour ne pas se tromper
Quand il s’agit de mettre en place un câblage ou installer un réseau domotique, il convient de contacter un spécialiste. En la matière, l’électricien est tout indiqué, car il ne s’agit aucunement de travaux de néophytes. Travailler avec un électricien vous assure donc le respect des normes en vigueur, et la sécurité des installations. Par conséquent, il convient de bien choisir son électricien. Voici 6 points importants à considérer.

1.      Faire part de ses besoins

Lorsque vous recherchez un electricien luxembourg, il est important d’avoir une vision claire du besoin. C’est une étape préalable qui vous permettra de savoir dans quelle direction aller, et surtout qui contacter. Consulter le registre des métiers ou le syndicat des électriciens peut être une excellente piste, selon le problème. N’oubliez pas qu’un électricien peut intervenir dans de nombreux cas comme :
  • Une rénovation ;
  • Une nouvelle installation ;
  • Un diagnostic d’installation ;
  • Etc.

2.      Questionner son entourage

Votre entourage peut être une source d’information fiable et pertinente. Vous pouvez tenir compte de son expérience avec ses électriciens professionnels. Ainsi, vous pourrez bénéficier de bonnes recommandations et d’orientations. En recevant de multiples propositions de services, faites des vérifications en ce qui concerne les bases. Vous devez vérifier le niveau d’expertise de l’artisan, de même que ses références professionnelles. De telles précautions sont indispensables, car tout le monde ne peut pas intervenir sur une installation électrique. Pour trouver un professionnel au Luxembourg par exemple, il suffit de voir ce site. Par ailleurs, il est quelques fois nécessaire de réaliser de gros travaux de rénovation et d’aménagement. Cela souligne donc l’importance de collaborer avec un électricien expérimenté, et possédant d’excellentes qualifications.

3.      Jeter un œil sur le diplôme ou toute autre qualification

Il est normal d’être sceptique la première fois lorsque vous rencontrez un électricien. En tant que professionnel, il doit être en mesure de le comprendre. Profitez alors de cette occasion pour lui demander de façon aimable son diplôme de qualification. Vous pourrez aussi essayer de savoir s’il est inscrit au répertoire des métiers, ou membre d’un organisme.

4.      Demander des garanties

Avant de commencer les travaux, l’électricien doit vous donner la garantie de l’exécution des travaux dans le délai normal. Assurez-vous qu’il fasse vraiment les dépôts de garanties, et d’assurances. Cela est nécessaire et presque indispensable, dans le sens où c’est un moyen de prévention et de protection. Ainsi, vous êtes rassuré en cas de probables désaccords ou accidents. Ces garanties et assurances sont liées à la durabilité des réparations faites, et l’éventuel remplacement de quelques dommages. Ce sont pour la plupart, des garanties et assurances :
  • Biennales ;
  • Décennales ;
  • Liées aux délais de livraison et au parfait achèvement des travaux.

5.      Faire réaliser des devis à propos des tarifs

Le devis doit comporter tous les détails relatifs à toutes les tâches à faire, de même que d’autres informations utiles. Elles peuvent être liées :
  • Aux tarifs TTC ;
  • Aux délais ;
  • Aux pénalités de retard ;
  • Aux modalités de paiement.
En restituant toutes ces informations, l’électricien prouve ainsi sa bonne foi et son professionnalisme. Vous pouvez alors vous engager sereinement avec lui.

6.      Effectuer une comparaison des prestataires et des devis

En recherchant le bon électricien, soyez attentif au budget alloué en tenant compte des devis proposés. L’objectif de cette stratégie est de comparer les offres et dénicher le prestataire le mieux-disant. En somme, il s’agit du meilleur rapport qualité/prix. Mettez donc les offres en compétition, ce qui vous permettra de tirer le meilleur parti de cette concurrence. Vous aurez ainsi les informations pertinentes sur chaque prestataire. Ensuite, il ne vous restera qu’à vous assurer que les travaux réalisés soient conformes aux normes énergétiques. Il s’agit surtout du respect de la norme NF C 15-100. Elle œuvre pour la sécurité de l’utilisateur, de même que le fonctionnement optimal des équipements.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide