L’isolation extérieure avant et après le chantier

  • 21 juillet 2021
L’isolation extérieure avant et après le chantier
La protection thermique d’un bâtiment est aujourd’hui un critère obligatoire à prendre en compte lors de la construction. Pour y arriver, on réalise le plus souvent une isolation intérieure qui donne des rendements thermiques satisfaisants. Pourtant, il existe d’autres façons d’offrir aux occupants d’une maison un foyer sain et économique du point de vue énergétique. Il s’agit de l’isolation extérieure. Elle présente ses propres spécificités et contribue activement à satisfaire les besoins écologiques en matière de construction. Cet article fait le point des informations indispensables sur l’isolation extérieure avant et après le chantier. Focus!

Isolation extérieure : qu’est-ce que c’est ?

L’isolation extérieure consiste à recouvrir la surface extérieure d’une maison comme la façade, les murs et le toit d’un isolant. Tout cela contribue à renforcer l’étanchéité d’un logement et permet également d’éviter les fuites de chaleur. Qu’il s’agisse d’une maison neuve ou de la rénovation d’une ancienne bâtisse, l’isolation extérieure améliore le rendement thermique de la construction. Plusieurs procédés permettent de la réaliser.

L’isolation extérieure avec un enduit

C’est une technique qui repose sur l’utilisation d’un isolant que l’on colle sur les façades extérieures de l’habitation. Pour les finitions, on applique un enduit comportant des fibres de verre et un second qui correspond au style d’origine de la maison.

L’isolation extérieure sous bardage

On utilise ici un isolant spécifique qui est fixé sur les bardages de votre maison. Il peut s’agir :
  • du polystyrène ;
  • de la laine de roche ;
  • ou de la laine de verre.
Les résultats après l’exécution de ce procédé sont saisissants. Cependant, puisque des images valent plus que des mots, voici des exemples de réalisations avant et après l’isolation extérieure de quelques logements. Vous pourrez ainsi vous faire une idée des changements flagrants qu’elle apporte.

Pourquoi choisir l’isolation extérieure ?

Encore appelée ITE (isolation thermique par extérieur), elle présente de nombreux avantages qui justifient l’engouement autour de ce procédé.

Une meilleure isolation de votre maison

Contrairement à la protection thermique intérieure, l’ITE supprime les déperditions d’énergie aux points de l’habitation où la barrière isolante est rompue comme :
  • la jonction des planchers ;
  • les huisseries ;
  • les angles du bâtiment, etc.
Après l’ITE, on observe une baisse significative des factures de chauffage. Vous pouvez donc réaliser des économies sur le long terme et valoriser significativement votre étiquette énergétique. La température des murs intérieurs est également moins froide. Les performances thermiques de l’ITE sont donc meilleures à celles de l’isolation intérieure.

Une préservation de votre surface habitable

Selon le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), la réalisation d’une isolation intérieure efficace vous fait perdre environ 7 % de la surface habitable. Ce chiffre est d’autant plus alarmant dans un contexte où chaque mètre carré compte. L’isolation extérieure de son côté se fait exclusivement en dehors des murs intérieurs de votre maison. Cela signifie que votre intérieur ne sera pas touché par les travaux. Vous pouvez ainsi conserver les 7 % de votre surface habitable tout en augmentant votre confort intérieur. De plus, lors des travaux de rénovation par exemple, vous n’avez pas à quitter votre maison, car ceux-ci ne perturbent pas votre quotidien. Vous pouvez surveiller l’avancement du chantier sans vous déplacer.

Deux travaux en un seul

Lorsque vous décidez de faire une isolation extérieure, vous augmentez non seulement votre confort intérieur, mais vous faites également la rénovation de votre façade. Les techniques d’ITE permettent aujourd’hui d’améliorer l’aspect extérieur de votre maison grâce à un large choix de bardages, de parements et d’enduits. En outre, vos murs sont préservés des intempéries qui provoquent le vieillissement de votre façade et l’apparition de fissures. Les travaux de finition sont de plus en plus spécifiques, permettant ainsi de conserver le style original de la maison. Comme vous pouvez le constater, les avantages de l’ITE ne concernent pas uniquement la déperdition énergétique de votre habitation, mais également son esthétique.

Un accès aux aides gouvernementales

L’isolation extérieure est aujourd’hui une technique qui est de plus en plus utilisée par les professionnels de la rénovation. Elle nécessite un investissement conséquent afin que les travaux réalisés soient d’une qualité irréprochable. Heureusement, il est possible d’accéder à des aides qui vous allègent un tant soit peu la charge financière. Parmi ces soutiens gouvernementaux pour l’amélioration de la performance thermique des logements, on retrouve :
  • le CITE isolation extérieure ;
  • la réduction de la TVA ;
  • et les primes d’énergie du dispositif CEE (Certificat d’Économie d’Énergie).
Le CITE isolation extérieure est un crédit d’impôt de 30 % réservé exclusivement aux travaux de rénovation des bâtiments datant au moins de deux ans. La TVA quant à elle est réduite de 5,5 % dès que vous réalisez la finition du chantier. Cette réduction s’applique aussi bien au coût des travaux qu’aux frais de la main-d’œuvre employée. Vous avez la possibilité de cumuler la réduction de la TVA avec les autres aides à l’isolation extérieure. Il en est également de même pour la prime énergie qui représente l’une des aides indirectes mises en place par l’État. Pour accéder à cette aide, votre artisan peut en faire la demande. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez la faire vous-même auprès de n’importe quel fournisseur d’énergie avant le début du chantier. Pour prétendre à l’une ou l’autre de ces aides, vous devez impérativement réaliser vos travaux d’isolation extérieure auprès d’un professionnel ou artisan reconnus garant de l’environnement (RGE). Il est également nécessaire de ne pas dépasser un certain budget. Par ailleurs, lorsque vous n’avez pas l’investissement de départ nécessaire, vous pouvez faire un prêt à taux zéro. Il s’agit plus précisément de l’Eco-PTZ qui vous permet de réaliser plusieurs travaux, dont l’isolation extérieure. Pour y accéder, il vous suffit d’en faire la demande auprès d’une institution bancaire liée à l’État. Par la suite, le processus d’obtention d’un prêt est le même que pour une demande classique. L’isolation extérieure vous donne alors un coup de pouce financier pour améliorer votre confort intérieur et respecter les normes actuelles en matière de dépense énergétique.

Qui contacter pour son isolation extérieure ?

Si vous avez l’âme d’un bricoleur, il est possible de réaliser les travaux vous-même. Toutefois, la pose d’une isolation extérieure est complexe et implique une certaine maîtrise des techniques pour avoir un rendu impeccable à tous les niveaux. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel en ITE. Celui-ci pourra faire un état des lieux de vos murs afin de révéler toutes les défaillances de votre habitation. Il pourra alors déterminer s’il est nécessaire ou non de faire quelques travaux avant la pose de l’isolant. À titre illustratif, vous pouvez être amené à combler les fissures de votre logement s’il y en a. Vous éviterez ainsi des problèmes d’étanchéité après la réalisation de l’isolation extérieure. Il est à noter qu’avant le début du chantier, vous devez faire un diagnostic des performances énergétiques de votre maison. Vous pourrez alors faire une comparaison lorsque l’ITE sera faite. De multiples entreprises proposent aujourd’hui leurs services pour réaliser votre isolation extérieure. Mais vous devez porter votre choix uniquement sur les professionnels qui sont reconnus garants de l’environnement. Grâce à cela, vous pouvez non seulement profiter des aides de l’État, mais également être certain du respect des normes environnementales. Ce qui n’est pas le cas pour toutes les entreprises intervenant du domaine.

Comment se déroule l’ITE sur un chantier ?

Avant de mettre en place un chantier pour votre isolation extérieure, vous devez faire quelques démarches administratives. Il s’agit tout d’abord d’une déclaration de travaux auprès de la mairie. Elle est indispensable pour toute activité de rénovation extérieure. Vous recevrez par la suite une autorisation qui vous accorde le droit de réaliser votre ITE. D’un autre côté, s’il est nécessaire de poser un échafaudage qui s’étend sur la voie publique, vous devez faire une demande d’occupation provisoire. Une fois ces quelques demandes faites et les autorisations accordées, vous pouvez débuter votre chantier. La préparation des façades est le plus souvent la première étape qui lance le début des travaux. Elle consiste à s’assurer que les murs sont propres et que la façade est lisse et adhérente. Autrement, les artisans RGE devront nettoyer toutes les salissures. Il est également important de protéger le sol et les ouvertures. Les éléments en relief tels que les câbles, les antennes, les mains courantes ou les gonds de volets doivent également être retirés. Vous devez alors vous assurer que la préparation des façades a bien été effectuée. Dans le cas contraire, le revêtement risque de ne pas tenir comme il faut. L’étape suivante est celle de la pose des rails de départ sur chaque paroi extérieure. En acier ou en aluminium, ils permettent de réaliser un bon assemblage des isolants et assurent la stabilité de toute la structure. Après la fixation des isolants choisis sur la façade, on passe au marouflage de la trame de fibre de verre. Il s’agit de la fixation d’une fine couche de verre sur l’isolant avec un enduit durcissant qui aide à :
  • augmenter la résistance de l’isolant ;
  • augmenter son pouvoir d’isolation ;
  • et limiter l’apparition de fissures.
Le marouflage protège votre ITE. La fin des travaux est ensuite marquée par la pause d’une seconde couche d’enduit relativement lisse. Cela donne à votre revêtement un rendu moderne conforme au style des habitations de votre entourage. En définitive, l’isolation extérieure présente de nombreux avantages, car les performances énergétiques augmentent nettement. Ces travaux permettent également de rénover l’extérieur de votre maison tout en vous offrant un meilleur confort intérieur. L’ITE est donc à bien des égards la solution à de nombreux problèmes de logement lié aux déperditions énergétiques. Il y a une nette différence de confort, de performances énergétiques et d'esthétique avant et après les travaux d'isolation extérieure.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide