Triple vitrage : prix, avantages et inconvénients

  • 20 novembre 2020
Triple vitrage : prix, avantages et inconvénients
Dans le domaine de la construction ou de la réhabilitation, le double vitrage accapare encore une grande proportion des parts de marché. Mais de son côté, le triple vitrage séduit de plus en plus de propriétaires. Suivant le même principe de conception que le modèle double vitrage, il est formé de 3 parois vitrées, d’où le nom triple, séparées par des intercalaires et du gaz. Cet ajout d’une couche de plus, par rapport au double vitrage, vise une meilleure performance phonique et acoustique.

Quel est le prix d’une fenêtre triple vitrage ?

De multiples facteurs entrent en jeu dans la détermination du prix d’un triple vitrage. D’abord, il faut considérer le matériau composant la fenêtre. Un modèle en alu coûte généralement plus cher qu’une variante en PVC ou en bois. Par ailleurs, le nombre de vantaux et la taille de l’ouverture conditionnent également le prix de la fenêtre, qu’il s’agisse d’une dimension standard ou d’un sur-mesure. Il faut aussi savoir que le type de gaz entre les parois se décline en krypton, en argon ou en gaz neutre. En matière de coût de la pose en rénovation, le tarif varie selon l’entreprise de rénovation intervenant dans le chantier. Mais de manière générale, il est nettement plus élevé que celui de la pose d’un double vitrage. En effet, si l’installation d’un modèle double ne requiert que le changement de la fenêtre, en triple vitrage, l’ensemble des huisseries nécessite du remplacement. Face à ces détails, le prix d’une fenêtre triple vitrage enregistre alors un écart allant de 20 à 50 % comparé à son aîné. En France, il tourne autour de 100 à 350 euros le mètre carré. Tandis que les frais de la pose, incluant les fixations, le calage et les joints, oscillent entre 500 et 600 euros.

Pourquoi opter pour le triple vitrage ?

Comme mentionné plus haut, il faut investir plus pour pouvoir installer une fenêtre triple vitrage. Mais les améliorations au niveau de la qualité expliquent-elles assez la différence de prix ? Zoom sur les avantages que procure le triple vitrage.

Une performance thermique avérée

Il est à noter que 15 % des fuites thermiques proviennent du vitrage de la maison. Des fenêtres à haute performance thermique, telles que le triple vitrage, permettent de contrer cette tendance. Investir dans ces modèles vous fait économiser environ 30 % de vos dépenses d’électricité. Toutefois, pour optimiser cet investissement, vous aurez à considérer les différentes sources de fuites, à savoir la toiture, les ponts thermiques, les murs et les planchers bas.

Le clair de jour dans vos pièces

Des verres pensés composent les triples vitrages lancés actuellement sur le marché. Ces matériaux laissent passer la lumière naturelle comme assure le double vitrage. Ainsi, le clair de jour pénètre mieux dans votre demeure. Cet avantage permet de diminuer le recours à la lumière artificielle, et par conséquent, réduit l’émission de CO2 suite à la création d’énergie.

Un dispositif intelligent

On a déjà pu découvrir que le triple vitrage minimise les déperditions énergétiques en hiver. En revanche, il diminue la surchauffe de votre habitat en été. Les parois de vitres espacées de gaz rare améliorent l’isolation thermique en filtrant les rayons du soleil. Le triple vitrage assure également une meilleure isolation phonique pour votre confort.

Nette amélioration en matière de résistance

De par sa composition et ses couches répétées, le triple vitrage s’avère plus solide que les autres modèles. Il convient alors idéalement aux ouvertures stratégiques à l’arrière du bâtiment ou sur les baies vitrées.

Des hics qui pourraient vous décevoir ?

Outre le prix assez élevé, d’autres points faibles contrebalancent les avantages du triple vitrage. D’un poids conséquent de 30 kg le mètre carré, ce modèle exige un changement de la menuiserie et de l’huisserie. Il entraîne alors un important surcoût lors de la rénovation. De plus, il capte peu la lumière et la chaleur du soleil. Ce qui constitue un avantage en été, mais devient un inconvénient en hiver. Lorsque vous décidez d’installer un triple vitrage dans votre ancienne maison, un bilan énergétique s’impose. Sinon, sans une isolation efficace des toutes les sources éventuelles de déperdition énergétique, l’investissement dans la fenêtre triple vitrage reste superflu.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide